Blogueuse à 12 ans, égérie de la mode : le destin fabuleux de Tavi Gevinson

LE PLUS. Sur son blog, Tavi poste des photos d’elle dans son jardin, et fait partager son sens du style… ceci depuis ses 12 ans. Aujourd’hui, c’est tout le milieu de la mode qui se l’arrache et elle fourmille de projets. Retour sur un phénomène.

Après Carine Roitfeld et l’annonce de son futur magazine, c’est au tour de Tavi Gevinson de prendre la relève avec Rookie !

Qui n’a jamais entendu parler de Tavi, la jeune blogueuse découverte dans le monde entier à 12 ans ? Ce mois-ci, elle s’affiche en couverture de l’officiel pour fêter les 90 ans du magazine, photographiée par Jean-Paul Goude… De quoi faire rougir les fashionistas et moi la première !

Tavi couv L'officiel - 90 ans

Tavi Gevinson fait la une de L’Officiel pour les 90 ans du magazine.

Pour son numéro anniversaire, L’Officiel lui consacre un article à part entière où elle dévoile son nouveau site Rookie alors que des dizaines de milliers de blogs naissent chaque jour. Je me demande si Tavi a de la chance, du talent ou si elle intrigue par son jeune âge ?

Elle est jeune, ça c’est sûr ! Elle intrigue les blogueurs, les journalistes, les designers et mêmes les photographes, ça va sans dire. De la chance, assurement puisqu’elle a l’honneur d’être invitée enfront row des defilés new yorkais et parisiens, aux côtés de célébrités et en passant devant les journalistes s’il vous plaît !

Forcément cette gamine m’énerve un peu. La critique est facile quand on la voit se vêtir de haillons dénichés à l’Armée du Salut en se photographiant dans son jardin… Oui mais quand le succès de la blogueuse perdure et attire plusieurs millions de lecteurs à travers le monde avec son blog Style Rookie, lancé en 2008, je suis obligée de me poser la question qui tue :

Qu’est ce que cette blogueuse a de plus que les autres ?

Mon constat : elle publie des photos de ses looks, ses commentaires sur les derniers défilés et tendances et même des sujets autour du féminisme ! Le spectre est large, elle maîtrise son sujet, elle a du style, un rytme digne d’un métronome et une vision affûtée en matière de mode.

C’est un fait, Tavi a su s’imposer clairement et très tôt sur la websphère planétaire.Modeuse, d’accord mais je pense qu’elle est même un véritable petit génie en matière de mode. Je vous rappelle tout de même qu’elle a contribué à créer une ligne de vêtements avec la maison Rodarte en 2009 ; elle est considérée comme une muse pour certains designers de Tokyo ; elle multiplie les interviews et couvertures de magazines et a été proclamée figure de proue de la « next generation » par le New York Times ! Moi je dis “respect Tavi” !

Tavi pour Rodarte x Target

Tavi a de l’aplomb et de l’assurance. On la surnomme la “Anna Wintour du futur”.

Tavi n’est plus aujourd’hui une « débutante de la mode » (la traduction du titre de son blog Style Rookie). Nul besoin d’avoir en poche un master en marketing pour savoir que la période de la fashion week ne devait pas être laissée au hasard pour dévoiler son nouveau site. Cette ado a une passion envahissante mais tout semble lui sourire. Culottée et redoublant d’assurance pour lancer son propre web magazine en renonçant à collaborer avec Jane Pratt, fondatrice des magazines Sassy et Jane. Je ne peux que m’incliner devant la personnalité de la môme geek devenue une ado convoitée.

Destiné aux adolescentes, le nouvel e-mag mis en ligne le 5 septembre revendique son indépendance vis-à-vis des annonceurs et une volonté de répondre aux « vraies » attentes des ados. Cinéma, photographie et littérature s’invitent sur son webzine.

 Capture d'ecran Rookie
Capture d’écran du e-magazine Rookie

Rookie veut être authentique vis-à-vis des marques et porter un regard aiguisé et frais qui lui colle à la peau… Personnellement, je ne suis pas tombée en béatitude sur ses premières publications, les sujets abordés conjugués au graphisme ne me semblent pas particulièrement novateurs. Néanmoins ses collaborateurs comme Anaheed Alani (freelance au New York Times Magazine) ou encore Jeremy Zilar (spécialiste blog pour le New York Times) et sa horde de guest-collaborateurs à venir risquent d’avoir un effet détonnant… prometteur d’un lectorat de masse !

En plus, deux livres sont sur le point de voir le jour. Le premier sera écrit de sa main, avec le support de Marisa Meltzer (auteure de Girl Power). Il prodiguera des conseils mode, beauté et cuisine, agrémentés de remarques féministes sur les adolescents. Le second, édité par Rizzoli sera consacré à sa vie de blogueuse.

On n’a pas fini d’entendre parler d’elle dans le milieu, c’est moi qui vous le dis !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s